top of page

LE CALENDRIER CHINOIS

Pourquoi d’après le calendrier chinois, début février, l’hiver est déjà presque terminé ?


En fait, on devrait parler des calendriers chinois, il y en a plusieurs, ils sont complexes.

Il y a le calendrier solaire qui décompose l’année en 24 périodes.

Il y a le calendrier luni-solaire qui décompose l’année en 12 ou 13 lunes.

Il y a le calendrier climatique que j’utilise pour la prévention des soins selon 6 périodes de l’année.

Et puis en énergétique chinoise, nous comptons 5 saisons : les 4 saisons que nous connaissons + 1 saison centrale. Cette saison centrale, qui se situe entre l'été et l'automne, soit notre été indien, représente en fait un recentrage des éléments de la nature.

D'ailleurs, nous ne passons pas de l’hiver au printemps en 1 jour.

On parle donc de temps de transformation qui correspond à 18 jours entre chaque saison : l’intersaison.

C'est pour cela que début février, nous glissons tout doucement vers le Printemps...




Les solstices et les équinoxes ne marquent pas le début mais les milieux des saisons, l’apogée des énergies correspondantes.

La magnitude d'énergie du printemps se situera au moment de l’équinoxe, le 21 mars.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page